Roullet Antoine

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
GEI (Bureau B 04-17)
54, bouelvard raspail
75006 Paris

 

antoine.roullet (a) ehess.fr
01 49 54 24 47

Groupe de recherches

Thèmes de recherches

  • Histoire du patronage conventuel et de ses implications financières, économiques, sociales, clientélaires ;
  • Histoire de la noblesse, histoire de la famille nobiliaire ;
  • Anthropologie historique du corps, des pratiques disciplinaires, de la sainteté en Europe ;
  • Histoire sociale des pratiques dévotionnelles ;
  • Histoire des mondes hispaniques, XVIe-XVIIe siècles ;
  • Histoire des femmes et du genre.

Sélection de publications

Monographie et direction d’ouvrage

  • Corps et pénitence, les carmélites déchaussées, ca. 1560 – ca. 1640, Madrid, Casa de Velázquez, 2016.
  • Avec Nathalie Szczech et Olivier Spina, Trouver sa place, l’incorporation dans les communautés de l’Europe moderne, Madrid, Casa de Velázquez, 2011.

Articles et chapitres d’ouvrages

  • « Lire pour croire ? Les religieuses ibériques et l’écrit, XVIe-XVIIe siècle », dans Henryot, Fabienne et Martin, Philippe, Les femmes dans le cloître et la lecture, Paris, Beauchesne, 2017.
  • « El rango de la santidad: prácticas devocionales y jerarquía social en el ámbito conventual » dans Actas del XVIII Coloquio Internacional de AEIHM, dirigé par H. Gallega Franco et M. del Carmen García Herrero, Saragosse, 2017.
  • « ¿Un transformismo penitencial? Generó y violencia en los conventos barrocos » dans Beltrán, José Luis, Hernández, Bernat, Moreno, Doris, Identidades y fronteras culturales en el mundo ibérico en la edad moderna, Barcelona, UAB, 2016.
  • « Le soin du vêtement au couvent, entre uniformité et distinction », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, 62-1, 2015.
  • « La régulation de la ferveur : discipliner les pénitences des carmélites déchaussées (Espagne, ca. 1560 – ca. 1630) » dans Julie. Claustre, Élisabeth Lusset, Isabelle Heullant-Donat et Falk Bretschneider (dirs.), Enfermements II : Règles et dérèglements en milieu clos (IVe-XIXe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015.
  • « L’anatomie de la prière : l’ambivalence du cœur selon quelques auteurs espagnols, entre discours médical et littérature spirituelle (mi XVIe-mi XVIIe siècles) », Mabillon : revue internationale d’histoire et de littérature religieuse, n°25 (T.86), 2015.
  • « Poder y cuerpo en los conventos de carmelitas descalzas », Historia Social, n° 78, 2014.
  • « Le corps réversible de l’hagiographie : la description du corps et les pratiques de prière du Carmel (1603-1644) face à l’historiographie du corps saint » dans Mickaël Bouffard, Jean-Alexandre Perras et Erika Wicky (Éd.), Le corps dans l’histoire et les histoires du corps, Paris, Hermann, 2014.
  • « Le savoir contemplatif. Les religieuses et les limites de la connaissance », Revue Historique, n° 665, 2013.
  • « Souffrir pour être belle : l’enlaidissement au Carmel, entre image de soi et image des autres », Europe moderna, revue d’histoire et d’iconologie, n° 3, 2012.
  • « Pénitence et norme pénitente chez quelques religieuses de Lorraine », Revue de la BNF, n°41, 2012.
  • « Corps caché, corps montré : extase, ascèse et maladie chez quelques carmélites », dans Dorothée Dussy et Francine Fourmaux, Aux limites de soi, les autres, enquêtes en sciences sociales, Paris, Persée, 2011.
  • « Les parures de la mortification », dans Gilles Boëtsch, Dominique Chevé et Hélène Claudot-Hawad (Dir.), Décors des corps, Paris, CNRS, 2010.
  • « De la douleur au sang : la sanctification par la discipline », dans Kjerstin Aukkrust et Charlotte Bouteille-Meister (Éds.), Corps sanglants, souffrants et macabres, XVIe-XVIIe siècles, Paris, Presses de la Sorbonne-Nouvelle, 2010.
  • « De la corruption du corps à la transformation de l’âme : les variations de la couleur du visage chez les religieuses », dans J.-P. Albert, Bernard Andrieu, P. Blanchard, G. Boëtsch et D. Chevé (Dir.) Coloris Corpus, Paris, CNRS, 2008.
  • « Le refus de la couleur : corps et mystique en Espagne au siècle d’or », Corps, revue interdisciplinaire de sciences sociales, n°3, 2007.