Mémoire et histoire en Amérique Latine, Espagne et Portugal, du contemporain au temps présent

  • Jordi Canal, maître de conférences de l’EHESS ( CRH )Cet enseignant est référent pour cette UE
  • Enrique Fernandez, professeur à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis ( Hors EHESS )
  • Frédérique Langue, directrice de recherche au CNRS (IHTP) ( Hors EHESS )
  • Laura Reali, maître de conférences à l’Université Paris-Diderot ( Hors EHESS )
  • Pascale Thibaudeau, professeur à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis ( Hors EHESS )

S’il s’agit de l’enseignement principal d’un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

2e mercredi du mois de 17 h à 19 h (salle A04_47, 54 bd Raspail 75006 Paris), du 14 novembre 2018 au 12 juin 2019. Séance supplémentaire le 28 novembre (même heure, même salle)

La tension entre mémoires(s) et histoire(s) ne peut être dissocié de récents usages publics et politiques du passé. La mémoire, marqueur des sociétés démocratiques, est devenue un terme galvaudé. Reconsidérant les principaux concepts à l’œuvre afin d’appréhender le contemporain ainsi qu’un temps présent hanté par un passé tragique, épistémologiquement dépendant d’un témoignage érigé par ailleurs en exigence morale et sociale, ce séminaire à plusieurs voix s’intéressera à l’écriture de ce passé proche. Nous aborderons les modalités d’instrumentalisation du passé, de la reconfiguration des mythes fondateurs, ainsi que les « politiques publiques de l’histoire » qui tendent à s’imposer en faisant intervenir des acteurs et des médiations autres que l’historien professionnel. Le contexte de ce retour du passé est par ailleurs et très fréquemment celui de violences extrêmes, en d’autres termes de paroxysmes. La quête d’identités collectives procèderait en ce sens d’un traumatisme fondateur. Dépassant les frontières, le séminaire requalifiera par conséquent la notion d’échelle, particulièrement pertinente dans des mondes ibériques en proie au retour d’un passé tragique (guerres civiles, dictatures) et à la mémoire d’événements suscitant des divisions au sein même de sociétés contemporaines portées par une exigence de justice et de réparation et, dans tous les cas, de reconstruction de la démocratie.

Intitulés généraux :

 

  • Jordi Canal– Histoire de la contre-révolution en Europe

 

Renseignements : par courriel.

Direction de travaux d’étudiants : par courriel.

Réception : sur rendez-vous.

Adresse(s) électronique(s) de contact : canal(at)ehess.fr, frederique.langue(at)cnrs.fr, realiml(at)hotmail.com, pthib(at)wanadoo.fr, enrique.fernandez(at)yahoo.fr