Conférences de Tijana Krstic (Central European University de Budapest)

 4, 5, 17 et 18 mai

Historienne de l’empire Ottoman à l’époque moderne et de ses connexions avec le reste du monde, Tijana Krstic s’intéresse à la circulation des textes, des objets, des hommes et des concepts politico-religieux à travers les frontières impériales, culturelles et confessionnelles. Son premier livre, Conversions to Islam: Narratives of Religious Change and Communal Politics in the Early Modern Ottoman Empire (2011), explorait la manière dont les musulmans ottomans et les auteurs chrétiens concevaient la conversion à l’Islam entre le 15e et le 17e siècles. Elle s’est ensuite tournée vers le monde méditerranéen, à travers l’expérience des morisques réfugiés dans l’empire Ottoman, et leur place dans les relations avec les Habsbourg. Elle porte actuellement un projet intitulé “The Fashioning of a Sunni Orthodoxy and the Entangled Histories of Confession Building in the Ottoman Empire, 15th-17th Centuries” financé par l’ERC.

En savoir plus

i